Généralités d'élevage des Lucanes

 Introduction :

Les Lucanidae sont des coléoptères dont la reproduction est difficile du fait de la spécificité du mode de reproduction.

La reproduction réside dans l’apport de bûches de bois morts et de substrat composé de bois, broyé très fin et bien tassé, dans lesquels la femelle creusera pour déposer ses œufs.

Les Lucanidae vivent pour la plupart, dans des endroits humides, sombres et où le bois se trouve en abondance.

Le cycle d’un Lucane se compose de plusieurs stades :

  • L’oeuf dans lequel se développe l’embryon.
  • Du stade larvaire, lui même composé de 3 stades, L1, L2 et L3
  • Du stade « pré-nymphle » (transformation interne) et du stade nymphale.
  • Puis la mue imaginale, qui donnera lieu à un adulte entièrement formé et mature sexuellement.

Voici une petite présentation d’un élevage de Lucanidae, en l’occurrence Homoderus mellyi ; Lucane originaire du Cameroun.

 J’ai pu acquerir se couple auprès d’un vendeur amateur dans une bourse aux insectes.

Le bac d’élevage :

Un terrarium réaménagé pour pouvoir placer une hauteur de substrat importante ou une boite d’un volume important, d’environ 40X30X40, avec un couvercle percé pour les aérations convient parfaitement.

Placez des bûches de bois mort(sur les photos du chène et du bouleau), d’un diamètre d’environ 15 centimètres ou plus placées en surface et enterrées dans un substrat de bois broyé fin et bien tassé disposé sur 15 à 30 centimètres de hauteur. Les types d’essences de bois appropriés pour les bûches et le substrat sont le hêtre, le bouleau blanc et le chêne.

Les femelles choisiront l’endroit ou disposer les œufs pour l’incubation, parfois dans les bûches mais aussi dans le substrat de bois tassé.

Les mâles lucanes sont territoriaux, il est préférable de ne mettre qu’un seul mâle par bac d’élevage avec 2 ou 3 femelles.

Les larves :

Les larves de Lucanes sont dites « xylophage », elles mange du bois mort de feuillus.

Quelques mois après avoir introduit le couple ou le trio dans le bac d’élevage, il faudra vérifier les bûches et le substrat à la recherche les larves. Généralement les larves se développent proche du lieu de ponte. Dans les bûches, les larves creusent des sillons et cavités.

Lorsque les larves sont récupérées, placez les seule, chacune dans une boite d’environ 1 litre, avec du substrat fin bien tassé et fermenté.

Pour avoir des meilleurs résultats, l’utilisation de « kinshi » reste le meilleur moyen d’obtenir une croissance des larves optimale.

Le kinshi ou champignon roi, est une culture de mycélium (filaments qui forment la partie végétative du champignon) qui pousse dans une sciure très fine.

La nourriture des Lucanes :

Les lucanes raffolent de banane, cependant, avec l’humidité, des acariens et des drosophiles ce développent rapidement. La pomme et tous autres fruits sucrés peuvent être proposés. Une autre alternative est la « beetle-jelly » qui favorise la longévité , favorise les pontes et limite la prolifération des parasites.